Imprimer
Catégorie : Notes de lecture Vie et Sciences de l'Entreprise 206

Vie et Sciences de l'Entreprise N° 206Auteur consacré par de nombreuses publications, et notamment le Prix Turgot du Meilleur Livre d’Economie Financière (1994), grand spécialiste des questions européennes, le Professeur Christian SAINT-ETIENNE, propose dans cet essai sa vision géopolitique des relations qui ne cessent de dériver entre les deux plus grandes puissances mondiales, la Chine et les Etats Unis. En réalité ces deux grandes puissances sont engagées dans une surenchère qu’exacerbent les personnalités contrastées (caractérielles ?) de leurs deux grands leaders. D’un côté du globe, TRUMP passe des heures à zapper devant sa télévision ou à tweeter tandis que ses décisions portent atteinte au statut de puissance stabilisatrice des Etats Unis. De l’autre, Xi JINPING modifie la constitution chinoise afin de s’octroyer une présidence à vie, bétonne et militarise des ilots inhabités afin de s’en attribuer la souveraineté et détruit tous les contre-pouvoirs élaborés pour éviter la répétition de la période maoïste.

Ces « apprentis sorciers », ce couple infernal constituant un duo instable paraît être entré dans une escalade qui pourrait nous conduire vers un conflit mondial avec un horizon rapproché : 2025 ? Au milieu de cette surenchère, la communauté internationale ne semble pas prendre la mesure de la menace. L’auteur s’efforce d’apporter des éclairages sur ces questions majeures : Quelles actions l’Europe peut-elle conduire sous l’impulsion de la France et de l’Allemagne pour maîtriser ces menaces ? L’Europe pourrait-elle contribuer à refonder l’ordre mondial ? Christian SAINT-ETIENNE s’efforce de croire en cette éventualité tout en intégrant que l’Europe « masse inorganisée et affaiblie » n’en soit que l’impuissante spectatrice. Une analyse d’une grande lucidité qui montre entre autres que TRUMP et XI sont avant tout les premiers ennemis de leur propre pays avant de devenir les fossoyeurs de l’ordre mondial où seule l’alliance des nations libres pourrait éviter le chaos qui s’annonce.

Christian Saint-Etienne : il est titulaire de la chaire d’économie industrielle au conservatoire des Arts et Métiers. Il a travaillé au FMI et à l’OCDE. Il est l’auteur de plusieurs essais et il a obtenu 11 prix universitaires et académiques pour ses travaux.