Imprimer
Catégorie : Notes de lecture Vie et Sciences de l'Entreprise 203

Face à la menace de robotisation de la société, l’auteure appelle à « ne pas stresser sans connaitre ». Elle rappelle les « sept peurs » de l’intelligence artificielle les plus souvent observées : le risque de pirater les robots, celui de les contrôler à distance, la maitrise de l’homme par le robot, la déshumanisation de la société, la fin du travail classique, l’inégalité entre les hommes contrôlant ou non les robots. L’ouvrage montre notamment l’apparition d’un nouveau clivage social entre les maîtres des données et des logiciels, d’une part, et leurs simples utilisateurs (bénéficiaires ou victimes ?) des robots, d’autre part. L’auteure propose onze « commandements » applicables par les développeurs et les usagers de l’intelligence artificielle, parmi lesquels des appels à la loyauté et à la prudence dans la manipulation et la conservation des données.