Font Size

Cpanel

Vie et Sciences de l'Entreprise N° 203

VERS UNE NOUVELLE ESTHETIQUE BANCAIRE

Résumé :

La banque de détail conventionnelle est engagée dans un mouvement sans précédent de reconstruction de sa chaîne de valeur, qui affecte à la fois sa stratégie, son organisation, ses services et sa culture. Elle est en effet confrontée à une révolution de son environnement technologique, économique et social. Elle doit s’adapter aux nouvelles technologies de l’information et de la communication, qui intensifie la désintermédiation de son front office et l’automatisation de son back-office. Elle doit affronter la concurrence des banques en ligne, dont la compétitivité repose sur l’agilité des services et les économies de coûts. Elle doit coopérer ou rivaliser avec les fintechs, qui offrent divers services financiers plus pratiques et moins coûteux aux clients, ainsi qu’avec les GAFAM et les opérateurs téléphoniques (comme Orange), qui développent des systèmes de banque au quotidien (paiements en ligne, gestion de comptes…). Elle doit développer de nouveaux concepts de « néo-banque » ou « banque mobile » (100% numérique), ciblant principalement les « clients de moins de 35 ans, urbains, actifs et connectés ». C’est notamment le cas de la Société Générale avec Boursorama (créée dès 2005), de BNP Paribas avec Hello bank, du Crédit Mutuel avec Fortunéo…

Mots-clés : Banque de détail, chaîne de valeur, environnement technologique, agilité organisationnelle, néo-banque.

Abstract:

Conventional retail banking is engaged in an unprecedented move to rebuild its value chain, which affects both its strategy, its organization, its services and its culture. It is indeed confronted with a revolution in its technological, economic and social environment. It must adapt to new information and communication technologies, which intensify the disintermediation of its front office and the automation of its back office. It faces competition from online banks, whose competitiveness depends on agile services and cost savings. It must co-operate or compete with fintechs, which offer a variety of convenient and cost-effective financial services to clients, as well as with GAFAM and telephone operators (such as Orange), which develop daily banking systems accounts ...). It must develop new concepts of "neo-bank" or "mobile banking" (100% digital), targeting mainly "customers under 35, urban, active and connected". This is particularly true of Société Générale with Boursorama (created in 2005), BNP Paribas with Hello Bank, Crédit Mutuel with Fortunéo ...

Keywords: Retail banking, value chain, technological environment, organizational agility, neo-bank.

Consulter cet article.

Vous êtes ici : VSE 203 VERS UNE NOUVELLE ESTHETIQUE BANCAIRE