Font Size

Cpanel

VSE 202 Capital Humain

A LA RECHERCHE DES FONDEMENTS DE LA VALEUR ECONOMIQUE ET DE LA RICHESSE

L’ouvrage de Jacques Perrin (directeur de recherche honoraire au CNRS) s’efforce de démontrer que le marché n’est pas l’unique référence du concept de valeur économique. Après avoir rappelé la différence entre valeur d’usage (Say) et valeur d’échange (Marshall), il montre l’intérêt de la théorie de l’utilité marginale (Ricardo, Walras).  Jacques Perrin déconstruit ensuite la notion de valeur-coût, notamment, celle de valeur-travail (Gide, Marx). Il souligne également, avec Perroux, l’intérêt de distinguer la valeur objective (démontrée et collective) de la valeur subjective (perçue et personnelle). Il montre que, contrairement aux idées reçues, le prix de marché est subjectif, car il n’est qu’une représentation de l’équilibre (situé et contextualisé) entre une offre et une demande. Il critique les notions de « juste prix » du commerce équitable et de « juste valeur » (fair value) du référentiel IFRS. L’auteur présente enfin les concepts de valeur proposées par les théoriciens institutionnalistes (Veblen, Commons) et pragmatistes (Dewey, Pierce), qui s’efforcent de dépasser le modèle classique de l’homo economicus, hérité de Descartes et du Siècle des Lumières, pour lui substituer celui de l’homo empathicus, , basé sur la notion d’utilité sociale (Fourquet, Coutrot) et de bien commun (Tirole).

Editions Campus ouvert, 100 pages.

Vous êtes ici : VSE 202 Notes de lecture A LA RECHERCHE DES FONDEMENTS DE LA VALEUR ECONOMIQUE ET DE LA RICHESSE