Font Size

Cpanel

VSE 198

Le rôle des mécanismes de gouvernance dans la détermination de LA rémunération des dirigeants : Une analyse des sociétés cotées au SBF 120

Résumé :

Cet article s’intéresse à l’incidence des mécanismes de gouvernance sur la politique de rémunération des dirigeants français. L’ancrage théorique de cet article est celui de la théorie de l’agence, théorie dominante dans l’étude des déterminants de la rémunération des dirigeants. A partir d’un échantillon de 91 entreprises françaises cotées de 2006 à 2010, nous examinons l’impact des caractéristiques du conseil d’administration, la présence d’un comité de rémunération, ainsi que la structure de propriété sur la détermination de la rémunération à la performance.
L’intérêt de cet article est de compléter la littérature existante, principalement américaine, en apportant des résultats issus d’un contexte différent : le contexte français qui présente des particularités en matière de structure de propriété.
Nos résultats montrent que la présence d’administrateurs indépendants dans le conseil d’administration et dans le comité des rémunérations est liée à un niveau de rémunération plus important. En outre, les indicateurs mesurant le niveau de contrôle exercé sur la structure de propriété ne sont pas significatifs.

Mots clés : Rémunération des dirigeants, gouvernance des entreprises, théorie de l’agence

Abstract:

This article focuses on the impact of governance mechanisms on the compensation policy of the French CEO. The theoretical of this article is the agency theory, the dominant theory in the study of the determinants of executive compensation. From a sample of 91 French companies from 2006 to 2010, we examine the impact of board characteristics, the presence of a compensation committee, as well as the ownership structure on the CEO compensation. The interest of this paper is to complete the existing literature, mostly American, providing results from a different context: the French context that has specific regarding ownership structure. Our results show that all indicators measuring the level of control exercised by the governance mechanisms are not significant.
Our results show that the presence of independent directors on the board of directors and on the compensation committee is linked to a higher level of compensation. In addition, the indicators measuring the level of control exercised over the ownership structure are not significant.
 
Keywords: Executive compensation, corporate governance, agency theory

Acheter cet article

Vous êtes ici : VSE 198 Le rôle des mécanismes de gouvernance dans la détermination de LA rémunération des dirigeants : Une analyse des sociétés cotées au SBF 120