Font Size

Cpanel

VSE 187 - Vie et Sciences de l'Entreprise - Prix de thèse 2010

Investir pour les trente prochaines glorieuses

Résumé :

Pour beaucoup, la France est en train de tomber. Elle serait en crise, et incapable de se réformer. Et si au contraire tout n’était pas joué ? Et si le scénario de prospérité des « 30 glorieuses » décortiqué par Jean Fourastié dans les années 70, se rejouait d’ici 2040 ?
C’est la thèse du livre, à plusieurs conditions évidemment. Avant tout, il faut renverser l’état d’esprit du pays, en partant de l’hypothèse que nous sommes responsables de notre propre destin. Ceci en reprenant la main sur les choix d’investissements, d’éducation, de logement, d’immigration, de transports, via un plan de développement sélectif. Il est également nécessaire de reconstruire l’équilibre du fameux « modèle français » d’origine, déclinaison économique de « liberté, égalité, fraternité ». Car, après la crise financière de 2009, la France est à la croisée des chemins. Ce livre est l’histoire d’une réussite du pays encore possible, mais pas gagnée.

Abstract :

Thinking about a possible economic prosperity for the future is quite difficult in France in 2011: French people are pessimistic; they see their country as “an has been one” and unable to face the globalization challenges.
The authors of the book “les 30 glorieuses sont devant nous” do not share at all this opinion. They estimate that after the 2008/2009 crisis, France has the opportunity to change its economic future. How can this be? Simply by leveraging again the famous “French model”, which is an economic mix relying upon the three pillars of the French society “liberté, égalité, fraternité”. To do so, the authors propose a business plan, “France européenne 2040”, based on € 90bn investments into 5 key sectors. The authors see it as a complementary relationship between the French industrial public financing and the private entrepreneurial mindset. After the 2009 financial crisis, France is standing at the parting of the ways. This book depicts the possible successful options for the French society.

A quoi ressemblera la France de 2040 ? Sera-t-elle reléguée en queue de peloton, incapable de prendre le pas sur la mondialisation ? Ou bien a-t-elle une chance de renouer avec les succès économiques ? Pour de nombreux économistes, cette seconde option semble aujourd’hui illusoire et utopiste, tant l’Hexagone apparaît déclassé, « has been » et peu compétitif.

Vous êtes ici : VSE 187 Prix de thèse 2010 Investir pour les trente prochaines glorieuses