Font Size

Cpanel

VSE 185-186 - Vie et Sciences de l'entreprise - Crises et Mutations

La crise : levier stratégique d'apprentissage organisationnel

Résumé :

Dans la littérature managériale, il existe une dichotomie concernant le concept de crise : elle est, soit considérée comme un événement, soit comme un processus. En considérant la crise comme un processus, il est possible de constater qu’elle a une histoire. En amont, il est important de savoir repérer les signaux déclencheurs pour préparer l’organisation et ainsi minimiser les effets néfastes de la crise. La gestion aval permet de gérer les conséquences en maximisant les effets positifs et minimisant les effets négatifs. De cette manière, il est possible de capitaliser sur le processus de crise qui représente une opportunité d’amélioration de l’organisation. Dans ce contexte, les questions de gestion de crise et d’apprentissage organisationnel paraissent centrales.

Mots clés : gestion de crise, interprétation de crise, connaissance, apprentissage organisationnel


Abstract :

In managerial literature, it exists a dichotomy regarding crisis concept: either it is considered as an occurrence or a process. If we think crisis as a process, we can therefore notice it has history. Before crisis, it is important to know how to check out causing signs in order to prepare the organization and minimize negative effects of the crisis. Post crisis management allows to deal with consequences, maximizing positive effects and reducing negative effects. In this way, it is possible to capitalize on crisis process which represents an opportunity to improve the organization. In this context, crisis management and organizational learning seem to be central matters.

Keywords : Crisis management, crisis interpretation, knowledge, organizational learning

Introduction

Un grand nombre de recherches dans le domaine de la crise s’est focalisé sur la gestion post crise pour engager de la prévention et ainsi éviter les catastrophes futures. De cette manière, il paraît possible de minimiser les effets néfastes des crises en les gérant habilement et en prévenant les suivantes : l’importance des enjeux explique la focalisation des recherches sur la phase post crise. Sans nier le fait que les différents courants de pensée -notamment ceux qui considèrent la crise comme un évènement et ceux qui la considèrent comme un processus- sont complémentaires, il nous a semblé intéressant d’essayer de lier ce concept à l’apprentissage organisationnel. En effet, les recherches adoptant cette démarche sont beaucoup moins nombreuses que les recherches traitant des crises et de leurs conséquences néfastes sur l’organisation.
Nos travaux visent à mettre en relation crise et apprentissage organisationnel ; plus particulièrement, nous essayons de comprendre comment une crise peut permettre à une organisation de créer de nouvelles connaissances, de les diffuser et de les incorporer. Cela sous-tend l’idée qu’une gestion de crise dans son ensemble permet à l’organisation un apprentissage spécifique, mais réutilisable. Pour mener à bien ce travail, nous nous sommes basés sur une revue non exhaustive de la littérature sur la crise. Après avoir traité de la crise et sa gestion, en passant par l’interprétation que s’en font les acteurs, nous essayons dans un second temps de lier la crise à l’apprentissage organisationnel. Pour cela nous faisons un bref rappel des concepts de création de connaissances et d’apprentissage organisationnel. Ensuite, nous traitons des impacts des crises sur l’apprentissage organisationnel et enfin, nous nous intéressons plus particulièrement à la crise comme levier, mais aussi obstacle à l’apprentissage organisationnel.

Vous êtes ici : VSE 185-186 - Crises et Mutations La crise : levier stratégique d'apprentissage organisationnel