Font Size

Cpanel

Les pôles de compétitivité : une opportunité à transformer en réussite de long terme

Résumé

La mise en place des pôles de compétitivité a suscité l’enthousiasme des entreprises qui se sont mobilisées pour répondre aux différents appels d’offres lancés par le gouvernement ou par les régions. Le moment est venu de tirer un premier bilan de cette expérience et de dégager des enseignements pour le futur. Le Mouvement des Entreprises de France (MEDEF) s’est mobilisé très tôt en soutien à cette initiative qui est perçue comme une réelle opportunité pour les entreprises.

Soutien aux PME innovantes : le problème de l’accès à un financement pérenne

Résumé

L’accès à un financement pérenne est l’un des problèmes auxquels sont confrontées les entreprises innovantes. De nombreux dispositifs ont été mis en place pour aider ces entreprises, notamment les PME : subventions directes, crédits d’impôts, exemptions d’impôts et de charges sociales… Cependant ces dispositifs sont trop nombreux, donc mal connus par les bénéficiaires potentiels, restreints à un nombre petit nombre d’entreprises, et limités dans le temps. En même temps, l’accès au crédit bancaire traditionnel est de plus en plus difficile et le financement par le capital-risque se limite à un petit nombre de sociétés. Cela conduit à la coexistence d’un sur-financement pour certaines sociétés alors que la majorité des entreprises innovantes est confrontée à un manque de ressources. Cet article examine les difficultés rencontrées et suggère quelques pistes de réflexion, souvent inspirées d’expériences étrangères, pour les surmonter.

Abstract

Support to innovative SMEs : The access to a sustainable financing

One of the problems facing innovative companies is the access to long-term financing. There are numerous mechanisms designed to help these companies, especially the SMEs. This financing is carried out through direct subsidies, tax credits, tax exemptions and reduced social security charges, etc.

These mechanisms are far too numerous, to be well known and understood by potential recipients. These obstacles limit the access of funding and only a small number of companies can take advantage of the financing. In addition some of the funding is limited in time.

Le soutien des PME innovantes ligériennes par les réseaux

Résumé

L’article décrit une étude de cas de soutien aux PME innovantes. En effet, l’opportunité nous a été offerte d’analyser la politique territoriale du Conseil général de la Loire: les réseaux d’entreprises jouent un rôle clé. Dans une première partie, nous détaillons l’offre ligérienne en matière d’innovation, puis les 4 types de réseaux coexistant. La seconde partie illustre ce soutien par deux réseaux dits SPL. Ces exemples nous amènent à conclure que la réussite d’une politique de soutien aux PME innovantes dépend de la légitimation par les institutions elles-mêmes du réseau, et de la qualité de l’animateur du réseau.

Abstract

Support to the Loire department innovative SME’s by specific networks

This case study deals with an innovative small and medium sized company support project carried out in the French department called “la Loire”.

The opportunity has been offered to us to investigate how the department’s council (“Le Conseil General”) supports innovative local SME’s: The company networks are a key factor in this support model.

In a first part a detailed innovation policy is described; then we focus on the role of four types of company networks. In the second part the function of two SME networks are illustrated in order to show their real contributions. In conclusion, we see that the success of an innovation support policy which is based on networks depends on two factors: (1) The justification of the mission of all the networks and (2) the quality of the coordinator’s work and coordinating skills used to enhance the operation of the network itself.

L’accompagnement marketing des jeunes entreprises de haute technologie

Résumé

Le taux de réussite des entreprises de haute technologie est supérieur à la moyenne des créations d'entreprises. Toutefois, une des raisons majeures de leur échec reste la dimension marketing et commerciale. Dans ce contexte, la prise en compte de cette dimension dans la mise en œuvre de l'accompagnement de telles structures se pose et ce, d'autant plus que le marketing des jeunes entreprises de haute technologie est atypique. L'auteur s'interroge sur la place du marketing dans l'accompagnement des jeunes entreprises de haute technologie et tente de dégager les problématiques majeures de l'accompagnement marketing de ces entreprises spécifiques grâce à l'étude d'un cas de jeune entreprise de haute technologie.

Abstract

Marketing coaching and high tech start-ups : what about the facts and the prospects?

The success rate of high tech companies is, in France, superior to that of the average new firms. Needless to say, that the lack of marketing is one of the major reasons for failure.

The question of measuring the impact of marketing, on relatively new advanced technology companies is of interest to the author.

This article deals with an overview of the marketing role and dimension and tries to highlight certain aspects of some of the major issues. For this purpose the author relies upon the example of a relatively newly formed high tech company.

La Chambre de Commerce et d’Industrie comme Centre de Services Partagés

Résumé

Pour faire face aux changements de politique des donneurs d’ordre qui attendent aujourd’hui des offres globales et une forte capacité d’innovation, en Auvergne, des entreprises de la sous-traitance aéronautique, notamment de la mécanique, se sont regroupées au sein du réseau AVIA. La structuration de ce réseau, soutenue par la Chambre de Commerce et d’Industrie Clermont-Ferrand/Issoire a pour but d’afficher la Région comme quatrième pôle aéronautique français. Dans ce contexte, la CCI va jouer un rôle déterminant. Conjointement, la région Auvergne s’est lancée dans un projet de création du premier pôle européen de gestion globale et centralisée d’actifs aéronautiques OASIS appelé aujourd’hui AIRSET. Cette dynamique a permis à la Région d’être très réactive lors de l’appel à candidatures lancé par l’Etat pour labelliser les pôles de compétitivité associant recherche, formation et entreprises. Elle a ainsi pu faire émerger dans la filière mécanique le pôle de compétitivité ViaMéca, sur lequel le réseau AVIA s’est greffé.

Notre analyse tend à montrer d’une part, que la mission de la CCI ne se limite pas seulement à un rôle d’intermédiation, mais qu’elle a la particularité d’assurer une véritable fonction de Centre de Services Partagés (CSP). D’autre part, en proposant un cadre formalisé pour le partage d’une même ressource collective, le soutien de la CCI favorise le potentiel d’innovation du réseau en mettant en lumière le concept d’« apprentissage coopérationnel ».

Abstract

Chamber of industry and commerce as a shared services center, supporting and fostering innovative industrial approaches.

In order to face the ever-changing policies, of the major international contractors who now expect global offers to include a very strong capacity to provide innovative solutions, certain companies who are dealing in aeronautical subcontracting, and in particular the area of mechanics, decided to form a network in Auvergne called AVIA.

The purpose of this network, supported by the Chamber of Commerce and Industry in Clermont-Ferrand/ Issoire is to put forth this region, as the fourth most important aeronautical pole in France. In this context, the CCI will play a very determining role. Jointly, the Auvergne region has launched a project which consists of the creation of the first European pole with a centralized management system of all the aeronautical assets (OASIS), this pole today is called AIRSET. This dynamic has made it possible for the Region to be very reactive at a time when there was a call for projects launched by the State in order to structure the “Poles de compétitivité” aimed at developing co-operations between companies, research organisations and training organisations.

This approach has been responsible for the emergence in the mechanical industry, of the Via Méca cluster, to which now the network AVIA has a link. Our analysis tends to show on one hand, that the mission of the CCI is not limited to only a role of intermediation. It also has the particularity to be able to provide a true function of a Shared Services Centre (SSC). In addition, by proposing a structured framework for the sharing of the same collective resources, the CCI support favours the network innovative potential by clarifying the concept of “co-operational learning”.
Vous êtes ici :