Font Size

Cpanel

L’EFFET DES CARACTERISTIQUES DU CONSEIL D’ADMINISTRATION ET DU COMITE D’AUDIT SUR LA QUALITE DE L’INFORMATION SECTORIELLE PUBLIÉE

Résumé :

Le 21 novembre 2007, la Commission Européenne a adopté la norme internationale d'information  financière (IFRS) 8 "Secteurs opérationnels"  qui a annulé et remplacé la norme comptable internationale (IAS) 14 "Information sectorielle". L'objectif de cette étude est d'examiner l'effet des mécanismes internes de gouvernance d'entreprise sur la divulgation d'informations sectorielles. Plus spécifiquement, elle analyse l'effet de certaines caractéristiques du conseil d'administration (structure et indépendance) et du comité d'audit (taille, indépendance et nombre de rencontres annuelles) sur la qualité de l'information sectorielle publiée, à la suite de l'adoption de la norme IFRS 8. La qualité de l'information sectorielle publiée est mesurée par un indice agrégeant différentes pratiques de reporting sectoriel, en termes de désagrégation (nombre de secteurs et finesse géographique) et d'étendue de divulgation (divulgation d'informations par activité et pour l'ensemble de l'entité). En considérant un panel de 171 entreprises cotées de l'Union Européenne observées sur la période 2007-2012, une analyse de régression montre que l'indépendance du conseil d'administration affecte la qualité de l'information sectorielle publiée. Aussi, l'indépendance du comité d'audit, sa taille et le nombre de ses rencontres annuelles sont des déterminants de cette qualité.

Mots clés : Gouvernance d'entreprise, qualité de l'information sectorielle publiée, étendue de divulgation, conseil d'administration, comité d'audit.

Abstract:

On the 21 of November 2007, the European Commission adopted the International Financial Reporting Standard (IFRS) 8 "Operating Segments", which superseded the International Accounting Standard (IAS) 14 "Segment Reporting". The purpose of this study is to examine the effect of internal corporate governance mechanisms on segment disclosures. More specifically, it analyzes the effect of board (structure and independence) and audit committee (size, independence and number of annual meetings) characteristics on the quality of segment information disclosed, after the adoption of IFRS 8. The quality of segment information disclosed is measured by a comprehensive index which aggregates different segment reporting practices,  in  terms  of  disaggregation  (number  of  segments  and  geographic fineness) and extent of disclosure (disclosure of information by line-of-business and entity-wide disclosures). Considering a sample of 171 European Union publicly listed companies over a period of 2007-2012, a regression analysis shows that the board of directors’ independence affects the quality of segment information disclosed. Furthermore, the independence of the audit committee, its size and the number of its annual meetings are determinants of this quality.

Keywords: Corporate governance, Segment disclosure quality, extent of disclosure, board of directors, audit committee.

Consulter cet article.

BIAIS COMPORTEMENTAUX DES DIRIGEANTS ET STRUCTURE DU CAPITAL DES PME TUNISIENNES

Remerciements :

Nous remercions les évaluateurs anonymes pour leurs lectures attentives et la pertinence de leurs remarques. Nos remerciements s’adressent également à Mr. Gérard Charreaux pour ses éclaircissements.

Résumé :

Cette étude tente de mettre en évidence la relation qui peut exister entre les biais comportementaux des dirigeants et la structure du capital des petites et moyennes entreprises tunisiennes cotées et non cotées. L’étude empirique est faite sur un échantillon de 120 chefs d’entreprise. La mesure des biais d’excès de confiance et d’optimisme a été faite à partir de l’analyse des préférences exprimées par le dirigeant sur une liste  d’items insérée  dans le cadre d’un questionnaire. Les réponses ont subi une analyse en composantes principales et une analyse factorielle non linéaire. La confiance en soi, la gestion émotionnelle et le savoir- faire expriment l’excès de confiance. L’intuition, la prévision et la motivation reflètent l’optimisme. Les résultats montrent une corrélation positive entre les biais comportementaux et le ratio d’endettement. Ce dernier a été aussi expliqué par une relation positive avec la tangibilité des actifs ; et négatif avec la rentabilité, les opportunités de croissance et la taille de la firme.

Mots clés : Excès de confiance, optimisme, finance comportementale, structure financière, endettement.

Abstract:

This study attempts to highlight the relationship that may exist between the behavioral biases of managers and capital structure of small and medium-sized listed and unlisted Tunisian companies. The empirical study is done on a sample of 120 managers. The measurement of the excess through confidence and optimism was made from the analysis of the preferences expressed by the head of a list of items inserted through a questionnaire. Responses have undergone a principal component analysis and a nonlinear factor analysis. Self-confidence, emotional management and expertise express overconfidence. Intuition, foresight and motivation  reflect  optimism.  The  results  show  a  positive  correlation  between behavioral biases and the debt ratio. The latter was also explained by a positive relationship with the tangibility of assets; and negative with profitability, growth opportunities and the size of the firm.

Keywords: Overconfidence, optimism, behavioral finance, financial structure, debt.

Consulter cet article.

IMPACT DU RAPATRIEMENT DES BENEFICES DE L’INVESTISSEMENT DIRECT ETRANGER (IDE) AMERICAIN EN AMERIQUE LATINE

Résumé :

À partir des années 80, la politique économique en coordination avec les préceptes du consensus de Washington portant sur la déréglementation, la privatisation et le libre marché s’oriente sur l’ouverture, l’intensification commerciale et sur l’attraction de flux productifs depuis l’étranger dans la majorité des pays de l´Amérique Latine. Cette stratégie de développement économique a permis une entrée importante d’IDE américain dans la région. L’objectif de ce travail est d’estimer l’effet à long terme du rapatriement (ou non) des profits issus de l’Investissement Direct Étranger (IDE) sur l’ensemble de ces économies d’après une méthodologie de co-intégration de panel. Le rapatriement des bénéfices des IDE impacte négativement l’activité économique de la région, principalement dans le domaine de l’emploi, de la dépense publique, de la R&D et de l’éducation. Finalement, une réflexion étatique dans la rétention des profits des IDE dans l’optique de favoriser la croissance économique de ces pays serait à réaliser.

Mots-clés : Investissement direct étranger, utilités, rapatriement, Amérique Latine.

Abstract:

Beginning in the 1980s, economic policy, in coordination with the Washington Consensus precepts of deregulation, privatization and the free market, is oriented towards the opening, commercial intensification and attraction of productive flows from foreign countries in the majority of Latin American countries. This strategy of economic development has enabled an important entry of US FDI into the region. The objective of this work is to estimate the long-term effect of the repatriation (or non-repatriation) of foreign direct investment (FDI) profits on all of these economies according to a co-integration methodology of the panel. The repatriation of the benefits of FDI impacts negatively the economic activity of the region, mainly in the field of employment, public expenditure, R&D and education. Finally, a state-wide reflection on the retention of the profits of FDI in order to promote the economic growth of these countries would have to be realized.

Keywords: Foreign direct investment, utilities, repatriation, Latin America.

Consulter cet article.

INSTITUTION, TERRITOIRE ET RESPONSABILITE SOCIETALE DES ENTREPRISES, LE CAS DES ENTREPRISES DE TELEPHONIE MOBILE AU CAMEROUN

Résumé :

Cet article a pour objet de cerner les pratiques de la RSE au sein des entreprises de téléphonie mobile au Cameroun dans une approche territoire et institutionnelle. La démarche analytique suivie de type qualitatif, a permis de mener un certain nombre d’entretiens semi-directifs au total de 16. Les résultats obtenus montrent globalement d’une part que, les dimensions de la RSE relèvent plus de la philanthropie que d’un programme cohérent répondant à un processus ; et d’autre part, un moindre intérêt d’engagement sociétal pour les activités principales notamment la technologie utilisée qui crée des externalités négatives. Ces résultats également confirment un différentiel institutionnel pour ce qui est des entreprises filiales des multinationales en termes de stratégie de RSE développée dans les pays d’origine. Le rapport de force entre l’Etat, les entreprises et les parties prenantes reste fondamental pour l’émergence des pratiques de la RSE.

Mots clés : RSE, institution, territoire, stratégie, philanthropie.

Abstract:

This article aims to identify CSR practices among mobile companies in Cameroun with a territory and institutional approach. The analytical approach followed of a qualitative type, allowed conducting 16 interviews. The results show firstly that CSR dimensions come under a philanthropy approach rather than a coherent program to meet a process; and also, a lower social commitment of interest for key activities including the technology that creates negative externalities. These results also confirm an institutional differential in terms of subsidiaries of multinational companies in terms of CSR strategy developed in the country. The balance of power between the state, businesses and stakeholders is fundamental to the emergence of CSR practices.

Keywords: CSR, institution, country, strategy, philanthropy.

Consulter cet article.

VERS UNE NOUVELLE ESTHETIQUE BANCAIRE

Résumé :

La banque de détail conventionnelle est engagée dans un mouvement sans précédent de reconstruction de sa chaîne de valeur, qui affecte à la fois sa stratégie, son organisation, ses services et sa culture. Elle est en effet confrontée à une révolution de son environnement technologique, économique et social. Elle doit s’adapter aux nouvelles technologies de l’information et de la communication, qui intensifie la désintermédiation de son front office et l’automatisation de son back-office. Elle doit affronter la concurrence des banques en ligne, dont la compétitivité repose sur l’agilité des services et les économies de coûts. Elle doit coopérer ou rivaliser avec les fintechs, qui offrent divers services financiers plus pratiques et moins coûteux aux clients, ainsi qu’avec les GAFAM et les opérateurs téléphoniques (comme Orange), qui développent des systèmes de banque au quotidien (paiements en ligne, gestion de comptes…). Elle doit développer de nouveaux concepts de « néo-banque » ou « banque mobile » (100% numérique), ciblant principalement les « clients de moins de 35 ans, urbains, actifs et connectés ». C’est notamment le cas de la Société Générale avec Boursorama (créée dès 2005), de BNP Paribas avec Hello bank, du Crédit Mutuel avec Fortunéo…

Mots-clés : Banque de détail, chaîne de valeur, environnement technologique, agilité organisationnelle, néo-banque.

Abstract:

Conventional retail banking is engaged in an unprecedented move to rebuild its value chain, which affects both its strategy, its organization, its services and its culture. It is indeed confronted with a revolution in its technological, economic and social environment. It must adapt to new information and communication technologies, which intensify the disintermediation of its front office and the automation of its back office. It faces competition from online banks, whose competitiveness depends on agile services and cost savings. It must co-operate or compete with fintechs, which offer a variety of convenient and cost-effective financial services to clients, as well as with GAFAM and telephone operators (such as Orange), which develop daily banking systems accounts ...). It must develop new concepts of "neo-bank" or "mobile banking" (100% digital), targeting mainly "customers under 35, urban, active and connected". This is particularly true of Société Générale with Boursorama (created in 2005), BNP Paribas with Hello Bank, Crédit Mutuel with Fortunéo ...

Keywords: Retail banking, value chain, technological environment, organizational agility, neo-bank.

Consulter cet article.

Plus d'articles...

Vous êtes ici :