Font Size

Cpanel

Articles

Osons l’Europe des nations. Le défi du nouveau président, Eds L’Observatoire, 210 pages

2018 s’ouvre avec le nouveau et très attendu « Christian Saint-Etienne de l’année ». « Osons l’Europe des nations » reprend les convictions profondes de l’auteur, d’Européen convaincu, accompagné de ses inquiétudes maintes et maintes fois exprimées sur une zone monétaire « imparfaite » et cette union politique « vieillissante » et menacée d’impuissance. Peut-on sauver la construction européenne ? Et faut-il sauver cette Europe ? L’auteur s’efforce de répondre à ces interrogations quasi existentielles en proposant de l’audace, encore de l’audace…A l’heure où les Etats-Unis et la Chine dominent la mutation numérique, son économie n’a pas effacé les effets de la crise. L’Union a été rejetée par ses propres citoyens. Et son influence internationale ne cesse de se réduire.  « …Principal levier de la désintégration de l’Europe ? » (Maastricht).  A l’origine d’une gigantesque faille dans la construction européenne, le traité de 1992 fut un véritable marché de dupes, plutôt que le ciment d’un bloc indestructible… » « …La création d’un puissant noyau dur d’Etats européens, prêts à relever le défi de notre époque (troisième révolution industrielle, nouvelle hiérarchie des nations…), est une nécessité vitale si l’Europe veut continuer d’exister comme acteur de l’Histoire… » L’auteur défend l’idée de refonder une vraie puissance européenne, en faisant confiance aux nations.

Président de l’Institut France-Stratégie, titulaire de la chaire d’économie industrielle au CNAM, Christian Saint-Etienne a travaillé au FMI et à l’OCDE.

Vous êtes ici :